Fonds Tony Vaccaro en ligne sur la bibliothèque numérique interne

Le photographe américain Michelantonio Celestino Onofrio Vaccaro, dit Tony Vaccaro, est célèbre pour ses photoreportages sur la Seconde Guerre mondiale et ses portraits de vedettes et d’artistes (Picasso, Dali, Charlie Chaplin, Sophia Loren ou John Kennedy). Sa carrière de photo reporter fut courte car, après la guerre, il se reconvertit en photographe de mode et de célébrités en travaillant pour des journaux tels que Life ou Look. Néanmoins ses photographies des conflits de 1944 et 1945 sont d’un intérêt particulier : elles ont été prises sur le vif durant le combat, car Tony Vaccaro est un G.I.

En 1944, alors qu’il est étudiant à New Rochelle, il est enrôlé dans l’armée et rejoint la 83e division d’infanterie (331° Régiment d’Infanterie, 2° bataillon). À la fin du mois de juin 1944, il débarque en France en tant que soldat de 1° classe. D’Omaha Beach à Berlin, en même temps qu’il combat, il photographie. Il parvient même à résoudre les problèmes techniques liés à l’appareil photographique, aux pellicules et aux produits. C’est ainsi qu’il saisit des instants de la vie quotidienne des soldats américains et de nombreuses batailles (le Débarquement de Normandie, la Bataille de Normandie, la Bataille des Ardennes, la libération du Luxembourg, la conquête de l’Allemagne). Il a également participé à la libération de la Bretagne (à Saint-Briac-sur-Mer) immortalisée par le « Baiser de la Libération », l’une de ses photographies les plus fameuses. En 1994, il a été élevé au rang de Chevalier de la Légion d’honneur et Chevalier des Arts et des Lettres.

Le fonds est librement consultable dans les emprises de La contemporaine.

La reproduction, la publication ou la citation des documents sont soumises à l’accord préalable du photographe ou des ayants droit par l’intermédiaire de La contemporaine.

Francisca Nieto Montes


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search