Le palmarès de la deuxième édition du prix d’étude des mondes contemporains 2021

Le 6 octobre dernier, La contemporaine a eu le plaisir d’accueillir les lauréats du Prix d’étude des mondes contemporains décerné par l’Association des Amis de La contemporaine et l’Association des Amis de l’hôtel de Brienne. Cette année, quatre étudiants ont été récompensés :

Maëlle Caugant, Babacar Fodé Diouf, Thomas Baumann et Gwendal Piégais, La contemporaine, 6 octobre 2021. Photo L. Ohnona
  • Prix d’étude des mondes contemporains, bourse de thèse décernée par les Amis de l’hôtel de Brienne : Gwendal Piégais, Les brigades russes en Macédoine pendant la Grande guerre. Une participation russe aux opérations des armées alliées (Université de Brest, dir. F. Bouthillon et A. Sumpf)
  • Prix d’étude des mondes contemporains, bourse de thèse décernée par les Amis de La contemporaine : Babacar Fodé Diouf, La France face à la présence israélienne en Afrique noire francophone (Université d’Artois, dir. L. Césari)

2 prix de master ex-aequo :

  • Maëlle Caugant, Chroniques du féminisme autonome bolonais. Naissance, développement et déclin du mouvement féministe autonome à Bologne de 1971 à 1986 (Université de Bourgogne Franche Comté, dir. S. Baby,)
  • Thomas Baumann, Quand les enfants du Nord racontent l’occupation: témoignages d’écoliers dans le cadre de l’enquête de l’académie de Lille (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, dir. F. Théofilakis,)

Félicitations aux lauréats et à la lauréate !


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search